Pour choisir le bon produit breton, il faut tenir compte de nombreux facteurs, notamment le goût, la nutrition, la culture, le prix et les préférences personnelles. On pense souvent à tort que tout ce qui a bon goût est mauvais pour la santé. Quelques points clés vous sont partagés à travers cet article sur la manière de choisir de bons produits alimentaires bretons.

Les éléments à considérer pour le bon choix de produits alimentaires

  • choisir ses produits bretons,L’étiquette : N’oubliez pas que les besoins nutritionnels de chacun sont différents. Pensez à lire à la fois les valeurs nutritives et la liste des ingrédients
  • Choisissez des aliments contenant de bonnes graisses : La réduction des graisses vous aidera certainement à diminuer les calories, mais assurez-vous que vous consommez suffisamment de bonnes graisses, telles que les acides gras essentiels
  • La teneur en protéines : Certaines personnes ne consomment pas assez de protéines, d’autres en consomment trop. Les protéines aident à construire les muscles, à réparer les cellules et à former des hormones, comme la thyroxine de la tyrosine ou la sérotonine du tryptophane. Les athlètes ont besoin d’un apport élevé en protéines pour entretenir leur corps. Malheureusement, un excès de protéines est néfaste pour les reins
  • Examinez la teneur en fibres
  • les sucres ajoutés. Certains aliments sains, tels que le yaourt et la sauce à spaghetti, peuvent être assez riches en sucre, alors regardez la teneur en sucre dans les informations nutritionnelles
  • Vérifiez la teneur en sodium. Le sodium augmente votre pression sanguine en supprimant l’oxyde nitrique, un gaz qui détend les vaisseaux sanguins. Un seul plat d’accompagnement, par exemple des pommes de terre en tranches, peut consommer un cinquième ou un quart de votre apport en sodium
  • Recherchez des aliments à forte teneur en potassium. Le potassium est particulièrement important pour les athlètes car ils le perdent par la transpiration. Le potassium contribue également à faire baisser la pression artérielle
  • Veillez à satisfaire vos besoins en vitamines et en minéraux. Les recommandations sont fiables pour la plupart des gens, mais il peut arriver que vous deviez augmenter votre consommation de vitamines ou de minéraux. Vous voudrez peut-être ajouter de la vitamine C à votre alimentation lorsque vous êtes malade ou que vous avez un bleu
  • Limiter le cholestérol provenant de sources alimentaires. Seuls les produits d’origine animale contiennent du cholestérol, une substance semblable à la graisse qui peut augmenter le risque de maladie cardiaque en rétrécissant les artères

Conseils

    • Essayez une grande variété d’aliments. Quand avez-vous acheté une nouvelle céréale pour la dernière fois ? Il n’y a qu’une seule façon de savoir si vous allez aimer un aliment, et c’est de le goûter. Manger une variété d’aliments vous donne une variété de nutriments

Achetez des marques de magasin. Comparez les ingrédients des marques des magasins avec ceux des grandes marques. Les marques des magasins sont généralement moins chères. Mais regardez vos coupons ; avec votre coupon, une autre marque peut en fait être moins chère que la marque du magasin